News

Forum Séminaires Colloques

Atelier sur le développement durable du projet de Pôle de compétitivité Halieutique de la Zone Franche de Nouadhibou

Dans le cadre des travaux de mise en œuvre du Pole de Compétitivité Halieutique (PCH) de la Zone Franche, l’Autorité de de la Zone Franche de Nouadhibou (AN-ZF), en collaboration avec la Société Financière Internationale (IFC- Banque mondiale) et le fonds fiduciaire KGGTF (Korean Green Growth Trust Fund), a organisé deux journées axées sur les enjeux économiques et sociaux du développement durable comme outil de performance du PCH du 28 février au 1er mars 2017.
En effet, l’IFC a mis en place un projet d’appui technique à l’AN-ZF ayant pour mission principale l’élaboration d’une feuille de route détaillée sur le développement durable du PCH, l’étude technique et financière du système de traitement des eaux usées de la zone industrielle ainsi que l’assistance technique et conseil sur l’inclusion des partenaires sociaux et le dialogue public/privé.
Les ateliers ont été présidés par la Direction Générale du Développement de l’AN-ZF et ont vu, en plus des opérateurs privés et des représentants de la société civile, la participation de plusieurs représentants des ministères concernés, des services techniques de l’Etat ainsi que des acteurs spécialistes du secteur halieutique et du Groupe de la Banque mondiale.
Des débats enrichissants ont permis ainsi d’évaluer les principales recommandations liées au développement durable en matière d’optimisation de la production des produits de la mer, de leur transformation et de leur valorisation, ainsi que de la diversification et de la compétitivité du secteur la pêche.
Les différents experts du bureau d’études Cofrepêche, chargés de l’élaboration de l’étude sur le développement durable du PCH, ont fait des exposés détaillés sur chacune des thématiques abordées. Il s’en est suivi des séances d’illustrations pratiques et de débats. L’objectif était d’informer les différentes parties prenantes sur l’importance de l’intégration opérationnelle du développement durable et prendre en considération les priorités. Cette approche permettra aux experts d’élaborer une feuille de route en vue de la consolidation d’une stratégie globale pour la réussite du futur Pôle de Compétitivité Halieutique de la Zone Franche de Nouadhibou.
Les participants ont exprimé leur satisfaction sur la qualité et du contenu et de l’approche participative adoptée.

Rencontre avec le Ministre Emirati de l’économie à Dubaï

La délégation représentant notre pays aux travaux du 6ème forum annuel d'investissement de Dubaï a été reçue ce matin par SE le Ministre Emirati de l'économie, M. Moustapha Ben Saïd El Mansouri. Au cours de cette rencontre le Ministre Emirati a exprimé sa disponibilité à œuvrer pour encourager les investisseurs et opérateurs de son pays à investir dans plusieurs secteurs en Mauritanie notamment le tourisme au niveau de la Zone Franche de Nouadhibou, la transformation des produits de pêche, les mines et les petites et moyennes entreprises. Les opportunités d'investissement en Mauritanie et l'amélioration du climat des affaires ont fait l'objet de l'exposé présenté par la délégation de notre pays. Il est à noter que la délégation mauritanienne est composée de M. Moctar Ould Djay et M. Mohamed Ould Daf, respectivement Ministre de l'économie et des finances et Président de l'Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou ainsi que leurs collaborateurs.

REUNION DU COMITE DE CADRAGE DE L’ETUDE PORT EN EAUX PROFONDES DE NOUADHIBOU

Le Président de l'Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, Monsieur Mohamed Ould DAF, a présidé ce vendredi 18 Septembre 2015 la première réunion du Comité de Cadrage de l'étude d'évaluation commerciale et de la préfaisabilité d'un port en eaux profondes à Nouadhibou. La réunion s’est tenue dans les locaux de la Banque Mondiale à Nouakchott avec la participation par vidéo conférence de plusieurs sites (Paris, Bamako, le Havre, Fuzhou en Chine etc…).
Cette réunion a été l’occasion d’une restitution participative des conclusions de la phase 1 de l’étude précitée et du lancement du débat sur les scénarii de sa phase 2; cette présentation a été faite par le consortium de firmes en charge de l’examen stratégique d’un développement optimal d’un port en eaux profondes à Nouadhibou.
A l’ouverture de la réunion, le Président de l’AN-ZF a rappelé l’importance du projet en insistant sur les potentialités économiques offertes par la Mauritanie, le manque à gagner induit par l’absence d’une telle infrastructure, les enjeux géostratégiques pour le développement et le positionnement du pays ainsi que la pertinence d’une structuration en mode P.P.P. pour assurer une compétitivité durable.
Les experts du consortium en charge de l’étude ont fait un état des lieux initial des travaux et présenté des hypothèses et des scenarii argumentés de développement ; les participants ont échangé avec l’AN-ZF et les experts sur les différents points de la présentation. Tous ont salué la démarche participative suivie par l’AN-ZF en réitérant le caractère stratégique du projet de port en eaux profondes à Nouadhibou. Les armateurs et opérateurs privés, conviés par l’AN-ZF à cette réunion, ont manifesté un intérêt particulier pour cette infrastructure et ont exprimé leur disponibilité à s’inscrire dans tout schéma éventuel retenu pour sa mise en œuvre.
A la fin de cette réunion, qui a duré près de 3h de temps, le Président de l’AN-ZF a remercié les participants pour la qualité de leurs contributions et de l’intérêt qu’ils accordent au développement de la Zone Franche de Nouadhibou. Il a ensuite invité le Comité à approfondir l’étude des hypothèses et à se mobiliser pour l’atelier de validation de la phase 2 prévu le mois prochain à Nouadhibou. Le Président de l’AN-ZF a déclaré qu’« il s’agit là d’arrêter ensemble un certain nombre d’hypothèses et de scénarii pour la phase suivante de l’étude de préfaisabilité d’où l’importance une fois de plus de vos points de vue respectifs ».
En plus de l’AN-ZF, de la SNIM, de la Banque Mondiale et des experts des firmes en charge de cette étude, la réunion a connu la participation d’une trentaine de personnes représentant les Ministères de l’Equipement et des Transports, des Affaires Economiques et du Développement et du Pétrole, Energie et Mines. Ont également participé les opérateurs privés nationaux à travers une forte représentation de la Fédération Nationale des Pêches et des représentants de MAERSK et CMA-CGM. Il est à souligner que le consortium chargé de cette étude comprend, entre autres, une équipe d’experts du Grand Port Maritime du Havre et que tous les membres du consortium ont contribué aux échanges techniques et opérationnels relatifs au cadrage de cette étude qui sera achevée avant la fin du mois de novembre prochain.

La Zone Franche de Nouadhibou au premier plan des journées de la Mauritanie à l’Expo Milano 2015

Dans le cadre de l'Exposition Universelle 2015, qui se tient jusqu'au 31 octobre à Milan sur le thème "Nourrir la planète, Energie pour la vie", la séance d’ouverture officielle des journées de la Mauritanie a eu lieu ce mardi 21 juillet 2015, présidée par la Ministre de la Culture et de l’Artisanat Madame Hindou Mint Ainina et organisée par l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou.
Cette première journée a été consacrée à la promotion de l’Investissement et du Tourisme en Mauritanie et a été marquée par la participation de plusieurs organisations patronales et d’un grand public venus s’informer sur les opportunités d’investissements qu’offre la Mauritanie d’une manière générale et la Zone Franche de Nouadhibou en particulier.
En effet, à l’issue du discours d’ouverture officielle, prononcée par Mme Hindou MINT AININA, Ministre de la Culture et de l’Artisanat, le Président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou (AN-ZF), Monsieur Mohamed OULD DAF a saisi cette occasion pour édifier le public sur le potentiel et les opportunités d’investissement dans la Zone Franche de Nouadhibou. Il a aussi cité les raisons ayant conduit à la création d’un pôle de compétitivité régionale à Nouadhibou avant de retracer les grandes lignes des actions et réalisations déjà entamées par l’Autorité depuis son lancement par Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed OULD ABDEL AZIZ, le 24 juin 2013. L’exposé du Président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou a couvert le cadre légal particulièrement attractif régissant la vie économique et des affaires sur le territoire de la Zone Franche de Nouadhibou, et le portefeuille de projets déclarés prioritaires et dont les études de faisabilité sont en cours de réalisation en partenariat avec la Banque mondiale qu’il a remercié pour sa coopération avec l’Autorité et son engagement pour le développement de la Zone Franche de Nouadhibou.
La parole a été donnée, par la suite, au Directeur Général du Développement de l’AN-ZF pour présenter en détail le cadre institutionnel et juridique, les atouts et avantages, les opportunités d’investissements ainsi que les perspectives de développement de la Zone Franche de Nouadhibou. Ces présentations ont été complétées par une série de réponses aux questions posées par le public présent sur les différents mécanismes et procédures déployés pour faciliter l’investissement dans la Zone Franche de Nouadhibou.
Par ailleurs, la matinée a été clôturée par la projection d’un film diffusé en trois langues sur la Zone Franche de Nouadhibou depuis son lancement en juin 2013 à nos jours.
Enfin, l’après midi a connu l’organisation de plusieurs séances de B to B pilotées par les membres du gouvernement présents et le Président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou. Ainsi, ces différents contacts ont permis de porter des réponses aux questions posées par les investisseurs venus nombreux s’informer sur les opportunités d’investissements en Mauritanie d’une manière générale et en Zone Franche de Nouadhibou d’une manière particulière. Aussi, des engagements de visites et d’investissements ont été pris de la part de la majorité des participants à ces séances de réunions d’affaires.
Il est à rappeler que lors de ces séances, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a marqué son adhésion et son engagement pour accompagner le développement de la Zone Franche de Nouadhibou à travers sa mobilisation sur le portefeuille de projets prioritaires.
Il faut souligner que la cérémonie de démarrage a connu la présence des Ministres de l’Energie, des Mines et du Pétrole ; du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme ; des Pêches et de l’Economie maritime ; de l’Agriculture et de l’Elevage ainsi que l’Ambassadrice de la Mauritanie en Italie et le Commissaire Adjoint aux droits de l’Homme.

 

 

 

Signature d’un accord portant sur un appui technique et financier entre l’ICD (Groupe de la BID) et l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou pour la création de structures opérationnelles et capacités frigorifiques pour la pêche à Nouadhibou

A l’occasion de la Vème édition du Forum annuel sur l’investissement de Dubaï, la Société Islamique de Développement du secteur privé (ICD), membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), spécialisée dans le financement du secteur privée, et l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou (AN-ZF) ont procédé ce lundi 30 mars 2015 à la signature d’un accord relatif à l’octroi d’un appui technique et financier destiné à la mise en place d’un cadre opérationnel pour améliorer les capacités à terre du secteur des pêches et le développement d’un pôle de compétitivité halieutique à Nouadhibou.

A travers cet accord, l’ICD et l’AN-ZF se proposent de créer conjointement des structures opérationnelles destinées à renforcer les capacités de conservation et de transformation des produits de pêche dans la Zone Franche de Nouadhibou. Les deux parties œuvreront à explorer les opportunités d’investissements porteurs pouvant être financés dans le cadre d’un plan global de développement de la Zone franche de Nouadhibou. L’ICD, en tant que Conseil pour l’AN-ZF, assurera, aussi, la coordination et l’élaboration des études relatives à cet important Projet qui vise la création des installations nécessaires à la domestication des produits halieutiques, notamment pour la pêche pélagique.

Le Président et Directeur Exécutif de l’ICD, M. Khaled Mohammed AL ABBOUDI, a déclaré que cet accord entre dans le cadre du partenariat stratégique engagé en 2013 avec l’appui accordé par son Institution à la Mauritanie pour développer une Zone économique spéciale et mettre en place la Zone Franche de Nouadhibou. Il a ajouté « nous procéderons prochainement à la mise en œuvre des dispositions relatives au renforcement des capacités de l’AN-ZF en partenariat avec la Zone économique spéciale d’El Aqaba (Jordanie) ». L’acte posé aujourd’hui, a-t-il dit, constitue un pas en avant vers l’accroissement des capacités de production de la Zone Franche de Nouadhibou avant de souligner que d’autres partenaires se sont engagés à mobiliser des ressources complémentaires dans le cadre de cet important Projet. Il s’agit de l’Agence de Coordination et de Coopération Turque (TIKA).
Nous espérons, a-t-il conclu, que cet accord constitue le démarrage d’une coopération continue et avantageuse.

Pour sa part, le Président de l’Autorité de la Zone Franche, M. Mohamed OULD DAF, a exprimé son entière satisfaction pour la signature de cet accord qui intervient dans le cadre de l’application du partenariat stratégique conclu entre l’ICD et l’AN-ZF, au mois d’avril 2014, et qu’il devra permettre la création de structures opérationnelles et la construction des infrastructures de froid et de transformation des produits de pêche à Nouadhibou où de nombreuses opportunités de développement restent à être mises en valeur.

M. Mohamed OULD DAF a saisi cette occasion pour réitérer ses profonds remerciements et sa gratitude à l’ICD pour l’appui qu’elle n’a cessé d’apporter aux Projets de développement que la Zone Franche envisage de mettre en place dans le cadre du développement d’un pôle de compétitivité territorial à Nouadhibou.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de notre Ambassadeur aux Emirats Arabes Unis, SEM Sidi Mohamed Hanene et du Conseiller Technique du Président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, M. Mohamed Lemine BAH.

Suivez-Nous sur

Galerie Videos

Newsletter

S'abonner ici


Galerie Photos