News

Le président de l’ANZF a reçu, une délégation d’investisseurs asiatiques

Le président de l’Autorité de la Zone franche de Nouadhibou, M. Ismaïl Bedde Cheikh Sidiya, a reçu, le lundi 27 mai 2013, une délégation d’investisseurs asiatiques comprenant  :

 

 


- M. Benson C. Wong, président-directeur de P. T. Maya Food Industries (Indonésie),
- M. Jiang Lianxiang, vice-président de China Poly Group Corporation, (Chine),
- M ; Patrick Tan, responsable en chef des opérations de Dynamic Ocean (Singapour)

Par la suite, une réunion de travail a regroupé les investisseurs asiatiques et  le Président de l’ANZF entouré de ses collaborateurs.

M. Ismaïl Bedde Cheikh Sidiya a commenté, à l’intention des hôtes indonésiens, une présentation en diapositives (Power Point) résumant l’historique et les objectifs de la Zone franche de Nouadhibou, l’éventail des avantages et facilités qu’elle offre aux investisseurs, ainsi que les instances et mécanismes de régulation qui garantissent son fonctionnement.

Ses  collaborateurs et lui ont ensuite répondu aux nombreuses questions de leurs hôtes. Ces derniers ont manifesté leur intention d’investir en Mauritanie et de participer au développement de la zone franche. Ils se sont informés sur le contexte économique mauritanien, sur les orientations et les grands chantiers de l’État, et sur les volets juridiques et sociaux des activités industrielles et commerciales.

Sur suggestion du président de la Zone franche de Nouadhibou, les membres de la délégation ont pris l’engagement de faire parvenir à l’ANZF des propositions concrétisant leurs projets d’investissement dans la zone franche.

Le 27 mai 2013, en fin de matinée, le président de l’Autorité de la Zone franche de Nouadhibou, M. Ismaïl Bedde Cheikh Sidiya, a reçu, M. Murat Saymbar, investisseur turc, responsable de Lalabey Gelisil Enstitusu, et représentant de la société Balkanlar, qu’accompagnait SEM Musa Kulaklikaya, ambassadeur de la république de Turquie en Mauritanie.

M. M. Murat Saymbar a fait part au président de l’intérêt qu’il portait à la Zone franche de Nouadhibou et de son intention d’y investir.

Rappelons que lors de son récent  séjour en Turquie, M. Ismaïl Bedde Cheikh Sidiya  a visité des zones franches et établi des contacts avec plusieurs acteurs économiques.

L’ambassadeur de Turquie, SEM Musa Kulaklikaya, qu’il a reçu, il y a quelques jours, à Nouakchott, avait émis le vœu de voir se concrétiser rapidement des projets communs à la Mauritanie et à la Turquie.

Share on Facebook

Suivez-Nous sur

Galerie Videos

Newsletter

S'abonner ici


Galerie Photos