News

Visites

LA ZONE FRANCHE DE NOUADHIBOU ENTAME UNE PHASE IMPORTANTE DANS SA COOPERATION AVEC LA BANQUE MONDIALE

Une mission de la Banque Mondiale a séjourné à Nouadhibou, du 27 au 30 Septembre 2014. Elle est présidée par Monsieur Alexandre Laure, Chef des projets du secteur privé et Chargé du projet d’Appui au Développement de la Zone Franche de Nouadhibou et à la Compétitivité.
Cette mission intervient après une série de rencontres et d’échanges, entamés depuis septembre 2013, dans l’objectif de concevoir un cadre de coopération entre les deux parties. Au cours des six derniers mois, l’approche suivie par la Zone Franche de Nouadhibou et la Banque mondiale s’est orientée vers une optique axée sur les résultats permettant, aujourd’hui, d’atteindre cette importante évolution.

En effet, la première étape de ce processus consistait à une assistance technique sur des thématiques liées au développement de la Zone Franche de Nouadhibou à travers un positionnement centré sur l’attractivité et la création des meilleures conditions de réussite pour l’Investissement à Nouadhibou.

Cette phase, initiée depuis plus d'un an et qui avait permis l’obtention d’importants résultats, sera suivie par la mise en place d'un Projet à moyen-long termes combinant deux modes de financement, l’IDA pour 20 millions de dollars US et le BIRD- enclave pour 30 millions de dollars US. Ce mécanisme de financement permettra, d’une part, une meilleure efficacité dans l’allocation des fonds et donnera, d’autre part, l’occasion aux autres partenaires financiers qui le souhaitent à participer dans le portefeuille de Projets prioritaires, notamment le Port en eaux profondes, le Pôle halieutique et le nouvel Aéroport de Nouadhibou.

Cette nouvelle étape de coopération sera structurée autour de composantes mettant l’accent sur le développement des infrastructures nécessaires au développement de la Zone franche de Nouadhibou, l’amélioration de la compétitivité des produits halieutiques mauritaniens et la réforme du climat des affaires dans le pays. Aussi, ce projet permettra de : (i) augmenter la valeur ajoutée de la ressource halieutique à travers la transformation, (ii) financer les études des projets prioritaires et (iii) contribuer au renforcement des capacités des ressources humaines.

La validation de cet important Projet, par la Banque mondiale, témoigne de l’intérêt accru des partenaires au développement pour la Zone Franche de Nouadhibou depuis son lancement par Son Excellence le Président de la République M. Mohamed Ould Abdel Aziz. Aussi, cette confiance, dans les projets de la Zone Franche, exprimée par l’un des principaux partenaires au développement disposant d’un label d’excellence à l’échelle mondiale, confirme la valeur du potentiel économique de la Zone Franche de Nouadhibou et l’attractivité de son cadre institutionnel.

D’autre part, une nouvelle assistance technique portée sur la promotion du Partenariat Public-Privé (PPP) sera lancée en novembre 2014 et devra permettre au secteur privé, avec le développement des infrastructures et équipements réalisés par l’Etat au cours des dernières années, d’assurer son rôle dans le développement économique et social du pays.

Une délégation de haut niveau de la Banque Mondiale en visite à l’Autorité

Le Directeur Général et Chef des opérations financières du Groupe de la Banque mondiale, Monsieur Bertrand Badré, accompagné du ministre des Affaires économiques et du développement, Monsieur Sidy OULD TAH et d’une délégation de l’institution financière ont effectué une visite au siège de l’Autorité de la Zone Franche, ce lundi 14 juillet 2014.

Á son arrivée au siège de la Zone Franche, la délégation a été accueillie par le Président de l’Autorité, Monsieur Mohamed OULD DAF, entouré de ses proches collaborateurs.

La visite de M. Badré s’inscrit dans le cadre du partenariat entre la Mauritanie et le Groupe Banque mondiale.

Après l’entretien avec le Président de l’Autorité et la visite guidée du Guichet Unique, la délégation a assisté à une présentation de la Zone Franche avant de procéder à la signature du Livre d’Or.
A l’issue de la visite au siège de l’Autorité, Monsieur Badré a déclaré à la presse son admiration quant à la qualité de la vision opérationnelle du projet de la Zone Franche.

La mission de la Banque a par la suite visité certaines installations économiques et industrielles de la Zone dont le Port Autonome de Nouadhibou (PAN) et la société d’élaboration des produits halieutiques (SEPH).
La journée s’est terminée par une visite de la Société nationale industrielle et minière de Mauritanie (SNIM).

Le Directeur général, Chef des opérations financières a commencé sa visite, dimanche, à Nouakchott où il s’est entretenu avec le ministre des Affaires économiques et du développement, Monsieur Sidy OULD TAH.

L'école militaire interarmes (EMIA) en Visite à l’Autorité

Une Promotion de l'école militaire interarmes (EMIA), composée de 60 élèves officiers, a effectué une visite d’étude au siège de l’Autorité, ce Mercredi 21 mai 2014.
La promotion est accompagnée par le personnel enseignant et par l’adjoint du Commandant de la 1ère Région Militaire le Colonel Ahmed OULD WEISS.

Au cours de la réunion de présentation de la Zone Franche, le Secrétaire général de l’Autorité, Mr El Jeilany CHEIKH, au nom du Président Monsieur Mohamed DAF, a saisi l’occasion pour résumer l’historique et les objectifs de la Zone Franche de Nouadhibou, les opportunités économiques et les facilités qu’elle offre aux investisseurs, ainsi que son cadre juridique et institutionnel.

Une visite guidée au guichet unique a été organisée en l’honneur de la promotion au cours de laquelle une présentation a été faite pour expliquer son fonctionnement et les procédures d’enregistrement et d’agréments.

Ainsi, les membres de la délégation ont exprimé leur admiration pour les ambitions et les perspectives d’avenir de la Zone Franche.

A l’issue de la visite, l’adjoint du Commandant de la 1ère Région Militaire a offert l’emblème d’honneur de l’école au Président de l’Autorité.

Il est à noter que l'école militaire interarmes (EMIA) est basée à Atar, elle est chargée d’assurer la formation des cadres officiers appartenant aux différents corps des Forces Armées et de sécurité.

Visite de travail d’une délégation de la Banque Mondiale

Le Président de l'Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, M. Mohamed Ould Daf, a reçu en audience, ce lundi 12 mai 2014, une délégation de la Banque Mondiale, conduite par le directeur du département pour le développement du secteur privé et financier, chargé de l'Afrique Occidentale et Centrale, Monsieur John Speakman.

La rencontre a porté sur la coopération entre la Zone Franche de Nouadhibou et la Banque Mondiale et les moyens susceptibles de la renforcer.

La visite de la délégation, qui se compose de deux missions l'une spécialisée dans le secteur de la pêche et l'autre dans le domaine du secteur privé, intervient dans le cadre de l'appui technique apporté par la Banque Mondiale.
L’occasion était pour les deux parties de discuter des prochaines étapes de la coopération.

Une présentation détaillée a été faite à l’honneur de la délégation de la Banque sur la Zone Franche et ses perspectives d'avenir ainsi que sur le cadre institutionnel et les projets structurels en cours.

La mission de la Banque qui dure trois jours se poursuivra par une rencontre avec le secteur privé et une visite des installations prévues le mardi 13 mai 2014.

 

Le Chef du Gouvernement des Îles Canaries en visite officielle à l’Autorité


Le Président de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, Monsieur Mohamed OULD DAF, a reçu le chef du Gouvernement des Iles Canaries, M. Paulino Rivero, accompagné d’une forte délégation d’hommes d’affaires et d’investisseurs espagnols, ce jeudi 08 mai 2014.
La délégation canarienne était accompagnée par Mme Naha Mint Hamdi Ould Mouknass, Ministre du Commerce, de l'Industrie, de l'Artisanat et du Tourisme et du wali de Dakhlet Nouadhibou, M. Mohamed Vall Ould Ahmed Youra.

La visite a permis au chef du Gouvernement canarien et à la délégation qui l'accompagne de s’enquérir sur la Zone Franche de Nouadhibou et de ses perspectives d’avenir en matière de développement et d'examiner les moyens susceptibles de permettre l'établissement d'un partenariat entre la Mauritanie et les Iles Canaries grâce aux opportunités d'investissement offerts par la Zone avec sa position géographique stratégique et sa proximité avec les Iles Canaries.

Le Chef du gouvernement canarien a suivi, à cette occasion, un exposé présenté par le président de l'Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, M. Mohamed Ould Daf, sur les perspectives de développement de la Zone dans la sous région, la Mauritanie en général et la ville de Nouadhibou en particulier.
Il a mis l’accent sur l’importance du projet qui matérialise la vision éclairée de Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Dans une déclaration à la presse, le Chef du Gouvernement des Iles Canaries s'est dit très impressionné par les objectifs et les ambitions de l’Autorité et du gouvernement mauritanien pour faire de Nouadhibou un grand pôle international de développement.
Il a ajouté que cette visite constitue une excellente opportunité pour les Iles Canaries d'engager une action commune avec la Zone Franche de Nouadhibou et d'échanger les expériences entre les deux parties dans les domaines des infrastructures, de la pêche, du tourisme et des énergies renouvelables.

A l’issue de la visite, la délégation canarienne a effectué une visite au Port Autonome de Nouadhibou et la Société Nationale Industrielles et Minières

Suivez-Nous sur

Galerie Videos

Newsletter

S'abonner ici


Galerie Photos